MDC-FPU
Journalisme d’investigation et bonne gouvernance locale : Publication de l’enquête de de Naima Aouichaoui «Fleuve de Chafrou au Gouvernorat de Manouba : Un tueur silencieux avançant lentement»
3 octobre 2017
Séance d’évaluation du Programme d’appui au journalisme d’investigation sur la bonne gouvernance dans les régions
6 octobre 2017

Cérémonie de clôture du Programme d’Appui au journalisme d’investigation sur la bonne gouvernance dans les régions

Le Programme d’Appui au journalisme d’investigation sur la bonne gouvernance dans les régions, lancé en novembre 2016, conjointement par Media Développement Center  (MDC) et Free Press Unlimited (FPU), vient de prendre fin le 30 septembre 2017 avec l’organisation d’une cérémonie de clôture à Tunis.

Cette cérémonie a vu la présence des journalistes participants au programme, des mentors, des membres du Jury et des partenaires dans le projet.

Abdelkrim Hizaoui, Président de MDC, a ouvert la cérémonie en rappelant le contenu du Programme et en se félicitant que 30 journalistes régionaux de médias différents ont été formés aux techniques d’investigation dont 20 ont produit des enquêtes d’investigation sur des thèmes, tels que la pollution à Manouba, les dépassements dans les marchés publics à Sfax ou l’usage illégal de la farine subventionnée à Kairouan.

De son côté, la représentante de FPU, Mme. Laura Adér a exprimé sa satisfaction du déroulement du Programme et des résultats réalisés, notamment en matière de développement des capacités des journalistes tunisiens et du renforcement du rôle des médias dans la promotion de la bonne gouvernance en Tunisie.

La parole a été donnée ensuite aux participants pour présenter chacun son travail d’investigation, en évoquant les difficultés qu’il a affrontées et les vérités qu’il a dévoilées. Par la suite, c’était le tour des  mentors de parler de leurs expériences du mentoring avec les journalistes.

La cérémonie a été clôturée par la remise des prix et des certificats de participation au programme. En effet, trois prix ont été discernés aux meilleures enquêtes.

Le Premier Prix est allé à Néjib Badri, journaliste de Radio Sfax, pour son enquête « Dépassements dans l’appel d’offre des gilets des agents de nettoyage à la Municipalité de Sfax ».

Le Deuxième Prix a été attribué à Chérifa Oueslati, journaliste à l’Agence Tunis Afrique Presse  Bureau de Béjà, pour son enquête « Le bastion tunisien des graines noires de tournesol tombe au profit des graines blanches turques ».

Le Troisième Prix est allé à Najeh Zaghdoudi, journaliste de Mourassiloun, basé à Kairouan, pour son enquête «La farine subventionnée gave ceux qui violent la loi».