الدورة التدريبية الثانية لبرنامج « ثروات الأمم » حول التحويلات المالية غير المشروعة
2 mai 2018
برنامج صحافة المواطنة للشمال الغربي
اختتام أشغال الدورات التدريبية حول صحافة القرب وصحافة الموبايل
17 mai 2018

Journalisme Citoyen pour le Nord-Ouest : Démarrage à Tabarka des sessions de formation en «Journalisme de Proximité»

La session de formation en Journalisme de Proximité s’inscrivant dans le cadre du programme «Journalisme Citoyen pour le Nord-Ouest» a eu lieu à l’Hôtel Dar Ismail à Tabarka, sur deux phases du 30 avril au 02 mai et du 03 au 05 mai 2018. Deux groupes composés de 16 participants dont des activistes de la société civile, des blogueurs, et des diplômés de l’enseignement supérieur, ont bénéficié de cette session de formation organisée par Media Development Centre (MDC) en partenariat avec la Fondation Free Press Unlimited et l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas à Tunis au profit des jeunes habitants dans les gouvernorats du Nord-Ouest à savoir ; Siliana, le Kef, Béjà et Jendouba,

Les participants ont été accompagnés tout au long des journées de formation par Mannoubi Marrouki, enseignant universitaire à l’Institut de Presse et des sciences de l’Information et rédacteur en chef du quotidien « Le Temps » et Thameur Zoghlami, ex journaliste syndicaliste et rédacteur en chef de Radio Culturelle.

Lors de son allocution de bienvenue, Abdelkarim Hizaoui, directeur de MDC a indiqué que la session de formation Journalisme de Proximité a pour objectif de renforcer les compétences des participants en matière des fondements du journalisme en général et du journalisme citoyen en particulier.

Il a, dans ce contexte, précisé que le programme Journalisme Citoyen pour le Nord-Ouest s’inscrit dans l’optique d’une tentative de palier au manque dont souffre la région en matière des projets médiatiques au moment où les autres régions de la République Tunisienne connaissent, depuis la révolution, une explosion en termes de nombre des stations de radios régionales.

Abdelkarim Hizaoui, a ajouté que l’objectif principal de ce programme est d’assurer une couverture équilibrée des événements et des activités qui ne bénéficient, généralement, pas de couverture de la part des médias traditionnels dont les correspondants, se contentent, selon ses dires, de couvrir les événements à caractère officiel tout en passant à coté des préoccupations et revendications fondamentales des habitants de la région.

Selon lui, le journaliste citoyen doit jouer pleinement son rôle en tant que producteur de l’information et porte parole de sa région et ce, en faisant entendre les voix de ses concitoyens auprès des autorités concernées afin d’attirer leur attention et les inciter à réagir et satisfaire ces revendications dans les différents secteurs.

Le directeur de MDC a, dans ce contexte, rappelé des exemples de nouvelles régionales ayant été relayées par les journalistes citoyens avant qu’elles ne soient reprises et rediffusées par les grands médias internationaux et ce, mis à part les ressources techniques limitées utilisées lors de  leur transmission.

De leur coté, l’ensemble des participants ont exprimé leurs attentes de ce programme et leurs ambitions d’acquérir les compétences et le savoir-faire nécessaires pour pratiquer et perfectionner leurs techniques journalistiques dans leurs régions qui, selon leurs dires, ne jouissent pas d’une couverture médiatique satisfaisante dans les différents médias traditionnels.

Il est à noter que le programme Journalisme Citoyen pour le Nord-Ouest a pour objectif de permettre aux 16 journalistes correspondants (répartis en deux groupes) de bénéficier d’une formation sur les plans théorique et pratique et ce, sur deux phases dans le cadre de deux sessions de formations portant sur le Journalisme de Proximité et le Mobile Journalism. L’objectif principal est de renforcer les potentialités et les compétences de chacun d’entre eux afin de lui permettre de jouer son rôle en tant que journaliste citoyen dans sa région, d’être en mesure de couvrir les activités locales et de veiller à la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption.