Pourquoi
Media Development Centre

De part son objet,
Media Development Centre œuvre pour :

Le développement de médias tunisiens de qualité au service du droit du citoyen à l’information.

Le renforcement des capacités des professionnels travaillant dans les différents médias écrits, audiovisuels et électroniques.

Contribuer à la réflexion et à l’élaboration d’une politique publique en matière de promotion du droit à l’information garanti par la constitution du 26 janvier 2014.

Après la chute de la dictature en Tunisie le 14 janvier 2011, les libertés d’expression et de presse sont devenues le principal acquis des tunisiens.

De nouveaux médias écrits et audiovisuels ont vu le jour et les anciens médias sont relancés par le démantèlement de l’arsenal répressif qui les soumettait à une censure étouffante. Mais le «printemps des médias» a aussi ouvert la voie à des pratiques médiatiques abusives et parfois malsaines et malveillantes, qui détournent la liberté de sa fonction sociale et la manipulent à des fins commerciales, partisanes ou idéologiques. Les valeurs nobles du journalisme, ses règles professionnelles et ses normes déontologiques sont souvent malmenées. Ces nouvelles dérives n’ont pas manqué d’affecter l’image du journalisme et de soulever la défiance de larges franges du public.